L’accompagnante se présente

 

Qui suis-je ?

qui suis-je ?

Accompagner.

Partir à ma rencontre, à la rencontre de l’autre, à la rencontre du monde.

A partir de mon chemin, l’empreinte de chacun de mes pas.

De la question « qui suis-je ? » durant mes études universitaires de philosophie à la question « qu’est-ce qu’être en vie ? » durant le passage à l’ « âge adulte ».

Donner naissance ouvre la brèche intérieure du questionnement du sens. C’est le chemin initiatique de chaque mise au monde qui me porte sur la voie de la puissance de cette vie qui s’exprime en nous : en moi, dans la puissance de donner naissance, ainsi que de renaître à moi-même, puis en l’autre, cet alter ego, cet autre moi-même. Devenir soi à partir du devenir mère, à partir de cette responsabilité face à l’autre, face à cette humanité qui me regarde, qui m’appelle, qui m’offre sa confiance.

Cette puissance du sens de la vie que m‘offre chaque enfantement m’appelle à ce désir de transmettre, prendre soin de cette humanité présente en nous. M’engager dans le monde en créant et transmettant la vie, à l’intérieur de moi et en partage avec l’autre.

Baignée dans la musique depuis mon enfance, et ayant accompagné chacune de mes grossesses avec le chant prénatal, je me forme avec l’école Sicamechante à Paris et suis aujourd’hui animatrice en chant prénatal.

Chemin faisant, je me rencontre dans l’expérience poussée de thérapies transpersonnelle et psychocorporelle (rebirth thérapie). Je découvre alors et approfondis l’énergétique A.M.A., à la fois en tant que thérapie pour mon chemin personnel et en tant que formation pour l’accompagnante que je suis.

Aujourd’hui, je me préoccupe de la souffrance ; la mienne et celle de l’autre. Accompagner à se libérer de cette souffrance, afin d’aller recontacter la vie qui est là, vibrante, aux prémices de l’existence, cette vie qui a toujours été là, voilà mon engagement.

Je suis aujourd’hui diplômée de l’institut AMA®, praticienne en énergétique A.M.A.©. J’exerce en Creuse, dans la ville de Guéret.

Je poursuis l’approfondissement personnel de cette rencontre avec moi-même et l’approfondissement professionnel de cette place d’accompagnante.

Accompagner, c’est me rappeler à chaque instant que je suis cet alter ego, dans ce partage d’humanité, c’est me rappeler que « je suis une autre toi-même. »